Penser dans son jardin

- Après avoir sarclé les mauvaises herbes, pensez à pailler, pour éviter d'avoir à utiliser des produits chimiques, ou à supporter des maux de dos du désherbage manuel.

- Commencez le rempotage des bonsaïs d'extérieur et terminez le ligaturage.

- En fin de mois, lorsque les gelées ne sont plus à craindre, greffez en fente les cerisiers.

- Faites réviser votre tondeuse.

- Installez rapidement un système de goutte-à-goutte, qui évitera aux adventices de trop se développer, et limitera votre facture d'eau.

- La mousse traitée le mois dernier est maintenant brûlée. Extirpez-la avec un râteau ou une lame émoussée montée sur la tondeuse.

- N'oubliez jamais le diction : "taille tôt, taille tard, taille toujours en mars".

- Passez un scarificateur ou un aérateur sur un gazon existant : retirez au râteau la mousse, traitée le mois précédent.
- Pour régénérer un gazon ancien, passez un aérateur ou un scarificateur.

- Préparez le sol pour votre nouvelle pelouse. - Protégez les cultures florales et légumières des limaces.

- Selon les régions, retirez les protections hivernales dès que les fortes gelées ne sont plus à craindre.

- Sur les pelouses anciennes, épandez un désherbant sélectif pour éliminer les mauvaises herbes. Les plus grosses (pissenlit, plantain, etc.) peuvent être arrachées à la main, avec une gouge ou un couteau.- Sur les poiriers, effectuez une pulvérisation avec une bouillie à base de cuivre. Avec les sarments issus de la taille, faites des boutures

Traitez les pommiers et les poiriers contre la tavelure